• Le printemps tisse ses toiles, d'araignée et de bourgeons, nous y voilà enfin!!!

    Plusieurs événements sont en cours pour l'association: d'une part, un nouveau local a été mis à disposition de l'association: il se trouve à Jaujac et nous allons très prochainement y déménager le magasin gratuit, nos thés et nos bouilles, et y fomenter enfin toute sorte de choses.

    Le deuxième événement est la prochaine assemblée générale annuelle qui aura lieu, tenez-le vous pour dit le 24 avril 2010 au nouveau Local.
    Donc invitez d'ores et déjà, et à vos agendas!

    Jubile


    votre commentaire
  • Ca y est...un nouveau Local de l'association va voir le jour: il est à Jaujac et mis à disposition par la mairie.

    Eh oui, malheureusement, nous n'avons toujours pas pu disposer d'un lieu à La Souche. Mais nous ne déclarons pas encore forfait: ce village n'a toujours pas de lieu convivial de rencontre et nous espérons bien que la construction d'une nouvelle épicerie et d'un snack va relancer un peu cette idée.

    Donc, nous voilà à Jaujac. D'ici peu de jours, le magasin gratuit va être déménagé: nous avons besoin de planches et de parpaings pour faire des étagères pour les livres qu'on nous a promis, ainsi que divers autres objets.

    Nous vous inviterons à venir voir l'endroit, situé près de la bibliothèque et de l'église: c'est la maison des soeurs...mais ne vous inquiétez pas , les frères sont largement aussi bienvenus!

    Il regroupera les activités de l'association déjà présentes, et nous en profiterons pour lancer le groupement d'achat.


    Une dernière date à retenir absolument et à noter dans vos agendas: le 24 avril aura lieu notre Assemblée Générale Annuelle.

    A bientôt!

    Jubile

    votre commentaire
  • assiette

    Cette idée a germé il y a un bon bout de temps dans les têtes de plusieurs membres de l'association et attendait sagement une bonne opportunité: Flo l'a prise en une après-midi après avoir cherché de longs mois à se réorienter dans un projet qui ait sens pour elle, comme pour nous.

    Qu'est-ce qu'un groupement d'achat?

    Il n'y a pas de modèle du type: il s'agit de se regrouper à plusieurs, d'acheter en bonnes quantités afin d'amoindrir les coûts et de se redistribuer les produits ainsi acquis;

    Les groupements d'achats concernent principalement des produits biologiques et locaux. Cela va d'une dizaine d'amis, de parents d'élèves ou plusieurs centaines d'adhérents.



    Nous avons décidé d'en faire un des projets du réseau d'entraide, mené par Flo, soutenu par toute l'association et surtout par les personnes engagées dans cette démarche particulière. 

    Flo invite celles et ceux qui veulent participer à sa création et réfléchir ensemble aux modalités :

    REUNION DE CREATION D’UN GROUPEMENT D’H.A. SOLIDAIRE DANS LA VALLEE DU LIGNON


    LE JEUDI 25 MARS

    A LA SOUCHE 

     SALLE DES FETES

    19H30

     

    Pour s’organiser ensemble afin de :

     

    * Permettre à chacun d’accéder à des produits sains, élaborés dans le respects de l’environnement, en limitant les frais de transport, les marges des intermédiaires, les frais de fonctionnement et d’une communication pernicieuse.

     

    * Contribuer au développement d’activités économiques d’acteurs locaux (producteurs, transformateurs, animateurs de réseaux, etc…)

     

    * S’affranchir de la grande distribution et de ses pratiques libérales.

     

    caddy

     

     

    * pour ceux et celles qui ont le temps, seriez-vous prêtEs à participer activement à la construction du groupement, choisir les producteurs, visiter les exploitations, etc ?

     

    * Quelles seraient les denrées qui selon vous seraient intéressantes à acheter via le groupement d’H.A?

    boissons, sucre, riz, farine, légumes, viande, produits laitiers, etc…

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Mercredi 16 mars 2010 aura lieu, à la Clémenterie,  un  stage de taille de petits fruits: cassissiers, groseillers et framboisiers. Avec Cathy Lourthioux, de la Couette Nègre, nous prélèverons également des rejets de framboisiers qui formeront la prochaine plantation à deux terrasses de là.

    Ce stage est ouvert aux membres de l'association Du Pain et des Roses et débutera dès le matin et est gratuit.

    Celles et ceux que cela intéresse, d'apprendre et de faire, sont cordialement invité-e-s à la Clèm' et viendront avec leurs outils s'ils et elles en ont (sécateurs et gants) et de quoi pique niquer à midi, de quoi se déssoiffer aussi s'il faut! La Clèm' a quelques outils à prêter aussi, pas de panique!


    A demain!

    votre commentaire
  • Ceci n'est plus une invitation, celle-ci a eu lieu avant le démarrage du site. C'est plutôt un compte rendu de ces folles journées.

    D'une part, ces "journées bois" ainsi dénommées cachaient surtout un vieux rêve: faire un stage "tronço".

    En clair et sans décodeur, beaucoup de gens ont déjà un peu manié une tronçonneuse, peu savent le faire en toute sécurité.

    Ainsi, nous avons pu, pour certain-es des stagiaires, utiliser cette terrible machine avec l'aide et les conseils de personnes aguérries à son maniement.

    Certain-es stagiaires ont pu abattre leurs premiers arbres, tandis que d'autres apprenaient le maniement du merlin et de la hache.arbres

    Enfin, il s'est agit non seulement d'abattre certains arbres qui prenaient la lumière du verger, mais aussi de fabriquer des piquets de clôture afin de protéger les jeunes arbres fruitiers récemment plantés. Nous avons pu mettre en pratique une technique consistant à fendre des billes de deux mètres de long à l'aide de coins. Extase au moment où la bille se fend d'elle même dans un bruit étonnant. Etonnant aussi le bruit de l'arbre qui tobe, tout d'abord lentement, puis s'abat dans un foisonnement de branches.

    Un quinzaine de membres de l'association ont profité de ces journées à la Clémenterie, entre professionnels, toujours avides d'apprendre aux autres et néophytes de la chose, heureuses et heureux d'avoir pu approcher un métier difficile, du côté de l'amateur pourtant.

    A présent, les bouquets de châtaignier qui ombraient le futur champ de patates sont presque tous tombés. Ils ont permis de fabriquer des pieux pour construire la clôture qui devrait préserver les précieux tubercules.

    Côté vieille châtaigneraie, un chemin d’accès au tracteur et au débardage à cheval a été ouvert pour permettre de finir le nettoyage de cet ancien abattage de bois et préparer les futures greffes en « bouche rouge ».

    La suite du nettoyage des vergers a également permis de sortir pas mal de bois d’œuvre et de chauffage.

    Enfin la taille des fruitiers, sur les deux terrasses près des maisons, est achevée et un abattage d’acacias créée un surplus de lumière sur la terrasse du bas.

    Comme la semaine était pluvieuse, nous n'avons pu débarder avec les juments ainsi que prévu. Avec Pierre Delhomme, nous prévoyons bientôt quelques jours pour cela!!! Avis aux amatrices et amateurs, chevaux en action!

     

    Jubile


    votre commentaire