• Réseau d'entraide, News de septembre 10

    Le 15 septembre 2010, quelques personnes du réseau d'entraide se sont rencontrées et ont poussé leurs réflexions plus avant. Ces personnes ont cette paticularité au sein du réseau d'être celles qui sont en "création d'activité" et font partie de la plateforme de lancement en catapulte!

    Trêve de plaisanterie, nous étions 7 autour de la table à gloser et réfléchir sur nos possibilités et surtout sur nos besoins.

    Livres et Brochures

    L'intérêt de cette plateforme, au delà d'un "accompagnement" individuel (je mets ce mot entre guillemets puisqu'il renvoie à des pratiques habituelles en ce moment et qu'il suggère une structure de relation totalement hiérarchisée: les "agents d'insertion", les assistantes sociales "accompagnent" les perduEs de la société dans une recherche d'emploi inexistant et/ou absurde) est justement la mise en réseau et en commun des pratiques, réflexions et expériences.

    Chacun de ces projets n'aurait pu très certainement voir le jour seul dans son coin! Chaque projet s'imbrique avec celui d'à côté et c'est inextricable, heureusement!

    Du coup, nous nous sommes retrouvéEs à gloser sur certaines nécessités collectives: quatre d'entre nous veulent passer le permis de chasse: ce n'est pas par pure perversité sanglante mais bien parce que les sangliers ont ravagé le jardin partagé de la Clèm' et d'autres prairies...GRRRRRRR

    Concernant les projets, il s'agissait en ce jour-là de faire le point sur les formations et les stages que l'association, grâce à la subvention accordée l'année dernière par le Conseil Régional, va pouvoir financer.

    Ainsi, Twiggy entamera une formation de boulange sur plusieurs mois au CFA de Lanas et elle envisage, à la fin de sa formation au printemps prochain, d'organiser la rénovation du four à pain banal de la Clémenterie. D'ores et déjà, il est prévu qu'elle fasse une "évaluation en milieu de travail" auprès des Co'pains, nos pourvoyeurs en pain bio pour le groupement d'achat de Jaujac.

     

    Réseau d'entraide

     

    Philippe envisage de mettre en place un poulailler de pondeuses et de poulets à la Clémenterie, ainsi qu'une production maraîchère à Pont de Labaume, en complément de certaines productions du réseau d'entraide .

    Eva passera son BAFA avec approfondissement sur le thème de la sensibilisation à l'environnement au Viel Audon au printemps prochain. Son objectif est de continuer par la suite une formation encore plus qualifiante en matière d'animation et de coordination de projets pédagogiques. Elle est actuellement salariée pour la mise en place d'un jardin pédagogique et poétique à la Clémenterie.

    Réseau d'entraide

    Flo, future salariée, déjà animatrice bénévole du Localou et du groupement d'achat de Jaujac, va se former plus conséquement à la gestion informatique et bureautique au GRETA d'Aubenas: l'association se munit pour elle d'un ordinateur portable qui facilitera la prise des commande et la gestion de tout cela! Depuis le début, nous avions réfléchi ensemble à la possibilité pour elle d'assurer la commercialisation des produits issus du réseau d'entraide. Mais le réseau est encore loin de pouvoir produire  suffisamment!

    Isabelle continue la mise en place du verger conservatoire de la Clémenterie. Concernant son souhait de faire une formation dans les métiers de l'image et du documentaire, il semblerait que ce soit repoussé: le master proposé à l'université d'Avignon ne lui convient pas: trop de langue de bois, celle qui est en cours et que nous abhorrons!

    Plusieurs formations courtes sont possibles: soins aux arbres, phytothérapie, conduite d'un verger bio, taille greffage etc, qui se passent à Manosque et auxquelles Isabelle et d'autres intérêsséEs par l'arboriculture pourraient participer cette année encore ont été notées dans le calendrier général.

    greffage

    Une possibilité de reprendre en partie un verger très productif a été évoquée et Isabelle, Stéphane et Julie sont prêtEs à envisager une production de jus de pomme plus conséquente que celle qui est réalisée en ce moment dans le réseau.

    Stéphane est déjà sur un projet de snack végétarien qu'il a commencé à monter dans la Creuse. aujourd'hui, il souhaite continuer et concrétiser son projet, mais en lien avec les pratiques des autres membres du réseau, en coopération avec Twiggy, Isabelle et Julie pour commencer. En effet, une partie des légumes dont il a besoin pourrait être produite par Philippe et par les Jardins Partagés de la Clèm'. A suivre!

     

    Livres et Brochures

     

     

    Enfin, Julie a besoin d'un peu plus de temps, à l'intérieur du projet collectif et de la mise en place de la scop agricole sur la Clémenterie, pour déterminer plus précisément les activités centrales et périphériques, économiques ou non qu'elle va mettre en place. Elle oscille toujours entre la céramique (stage sur les émaux) pour enfin envisager l'ouverture de son atelier "fabriquons notre vaisselle", la traction animale (stage de débardage en montagne), ou un point fort sur la production de jus de pomme et de crème de châtaigne.

     

    Les Triades

     

    Voilà encore bien une nouvelle idée pour nous aider tous et toutes à nous mettre en route le plus intelligement possible.

    Comme expliqué précédemment, nos ne sohaitons pas que quelques unEs d'entre nous se spécialisent dans l'accompagnement de projets. Certes, nous sommes certainEs à avoir mis en place le fond de l'histoire, mais ces personnes se sont toujours incluEs dans les dispositifs: impossible de l'oublier.

    C'est pourquoi nous proposons, nous nous proposons, donc, de fonctionner en accompagnement mutuel. cela rejoint en grande partie l'histoire de l'école mutuelle, si vite disparue.

    Chaque personne responsable de son projet est entouré par deux autres personnes, membres du réseau à part entière. Ces deux autres personnes ont déclaré avoir de l'intérêt pour cette troisième personne et le plus souvent ont leurs projets imbriqués avec le sien. Vous me suivez?

    Par exemple,Twiggy sera suivi et accompagnée par Stéphane et Eva, Eva par Julie et Twiggy etc...

    C'est ce qui permettra l'explosion imminente de ce fameux collectif de la vallée du Lignon! Du Pain et des Roses n'est pas un Pôle Emploi bis et/ou alternatif: point de salut hors des liens, ces liens forts et sincères sur lesquels nous nous appuyons déjà, contre vents et marées et Dieu sait que nous en essuyons depuis la création de cette histoire multiple, riche et intense.

    Souhaitons-nous bon vent à nouveau et de garder le cap quelles que puissent être les tempêtes et les ouragans.

     

    mains

     

     

    Jubile


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :